Premier contact avec le bébé

Premier contact avec le bébé

Pendant la grossesse, vous pouvez déjà entretenir le contact avec votre bébé à naître. Cela vous aidera à mieux vous préparer à la vie en sa compagnie.

Essayez de lui faire des massages délicats. Prenez votre crème ou huile préférée et massez votre ventre. Imaginez que vous caressez votre bébé, qu'il peut sentir votre main. Le massage contribuera également à améliorer la circulation sanguine dans la peau tendue. Ce plaisir vous fera certainement du bien. Le massage est déconseillé pendant le premier trimestre.

Discutez avec votre bébé. Vous pouvez aussi lui chanter des chansons. Dès le 6e mois, le bébé entend les sons de votre corps – les battements de votre cœur et le flux sanguin dans vos vaisseaux. Bientôt, il entendra aussi les sons produits en dehors de votre corps. Votre bébé saura donc très tôt reconnaître votre voix et son intonation lorsque vous souhaiterez le calmer.

Imaginez votre bébé. Le soir, quand vous vous calmez, installez-vous confortablement et laissez-vous guider par les sensations dans votre ventre. Les mouvements, les coups ou les acrobaties sont le langage de votre bébé. Essayez de vous l'imaginer à ce moment. Lorsqu'il donne un coup, tapotez-le en retour. Encouragez aussi le père à toucher votre ventre et à sentir les coups de votre bébé. Lui aussi doit discuter avec l'enfant.

Demandez une photo de l'échographie pour mieux vous représenter votre bébé – enregistrez la photo sur votre téléphone portable pour l'avoir toujours avec vous. Si vous avez eu une journée difficile ou que votre tension est élevée, regardez l'image de votre enfant et rappelez-vous que vous devez garder votre sang froid et faire attention à votre santé pour lui.

Avant l'accouchement, asseyez-vous et écrivez une lettre à l'enfant à naître. Écrivez ce que vous souhaitez pour lui, jetez sur le papier les espoirs et les peurs que lui et sa naissance éveillent en vous. Écrivez-lui comment vous avez choisi son prénom, comment vous avez meublé sa chambre et acheté ses habits. Vous pourrez lui offrir cette lettre lorsqu'il volera de ses propres ailes ou qu'il attendra un enfant.